Gentec
 

Produits et services

Batterie de condensateurs

Réactances

Bobine réactance d'amortissement

La bobine réactance d’amortissement de condensateurs supporte un courant d’appel nominal assez élevé pour couvrir tous les cas connus de commutation de bancs de condensateurs ou de sections de bancs. Le planificateur du système doit remettre au fournisseur de la bobine réactance l’information concernant la fréquence pertinente de résonance d’appel. Le fournisseur de la bobine réactance donne le facteur de surtension (rapport réactance/résistance) de la bobine réactance d’amortissement à cette fréquence.

Séries SA, SB et SC de bobine réactance d’amortissement. Ces bobines réactance d’amortissement sans fer (noyau à air) sont utilisées pour amortir les transitoires et les courants d’appel.

En série avec le condensateur, la bobine réactance réduit le courant de crête d’appel dans le condensateur à une valeur qui ne peut pas fatiguer l’isolation ni endommager les connexions internes des éléments du condensateur. Une telle bobine réactance demeure connectée après l’excitation du condensateur.

En conséquence, elle doit être conçue en respectant le courant de charge continu auquel le condensateur est exposé. Sauf indication contraire, les bobines réactance sont conçues pour une surcharge de courant de 43 % et un niveau de panne à 25 fois le courant nominal.

La bobine réactance d’amortissement decondensateurs supporte un courant d’appel nominal assez élevé pour couvrir tous les cas connus de commutation de bancs de condensateurs ou de sections de bancs. Le planificateur du système doit remettre au fournisseur de la bobine réactance l’information concernant la fréquence de résonance d’appel pertinente. Le fournisseur de la bobine réactance donne le facteur de surtension (rapport réactance/résistance) de la bobine réactance d’amortissement à cette fréquence.

Séries SA, SB et SC de bobine réactance d’amortissement. Ces bobines réactance d’amortissement sans fer (noyau à air) sont utilisées pour amortir les transitoires et les courants d’appel.

En série avec le condensateur, la bobine réactance réduit le courant de crête d’appel dans le condensateur à une valeur qui ne peut pas fatiguer l’isolation ni endommager les connexions internes des éléments du condensateur. Une telle bobine réactance demeure connectée après l’excitation du condensateur.

En conséquence, elle doit être conçue en respectant le courant de charge continu auquel le condensateur est exposé. Sauf indication contraire, les bobines réactance sont conçues pour une surcharge de courant de 43 % et un niveau de panne à 25 fois le courant nominal.

 Type

Bobine réactance à sec monophasée, noyau à air (sans noyau magnétique)

Tension nominale

3,6 kV jusqu’à 36 kV

Fréquence nominale

50 Hz ou 60 Hz

Courant nominal

Jusqu’à 650 A

Inductance

Jusqu’à 1000 μH

Niveau d’isolation nominal

3,6/10/40 kV jusqu’à 36/70/170 kV

Courant de court-circuit nominal

43 x ln A/1 s (25 x ln A/3 s) jusqu’à 16 kA/1 s

Courant dynamique

2,5 x lth

Fabrication

Résine moulée (la bobine réactance est encapsulée dans une résine d’époxyde)

Matériel de bobine

Cuivre

Facilité de montage

Intérieur ou extérieur

Classe de températures

A

Plage de températures

–40 ºC à +70 ºC

Refroidissement

Air naturel

Protection de la surface

Contre les ultraviolets et les zones de pollution de classe IV

Normes de sécurité

CEI 60289